• Vers un parc naturel régional du Bocage Gatinais ?

      La lettre d'information de juillet 2011 du conseil régional d'Ile de France titre :

     

    "Vers un 6éme Parc naturel régional dans le Bocage Gâtinais.

    La région Ile-de-France a voté ce 24 juin 2011, la mise à l'étude d'un projet de création d'un nouveau Parc naturel régional au sud de la Seine-et-Marne.

    Situé entre les vallées de l'Yonne et du Loing, au carrefour de trois régions-- le Centre, la Bourgogne et l'Ile-de-France--le futur Parc naturel régional du Bocage Gâtinais doit s'étendre sur 77 communesdont 35 franciliennes ; le tout représente 150.000 ha et 55.000 habitants.

    Cet espace naturel est entouré de villes médiévales telles que Sens, Nemours ou Courtenay, que le projet entend associer en tant que villes-portes. Et il se caractérise par la présence de multiples villages abritant une église d'origine médiévale (XIIe-XIIIe), chacune avec leur originalité architecturale et leur richesse propre : statues, tableaux, chaires, autels, fonts baptismaux...

    Au-delà des simples maisons paysannes qui font tout le charme du paysage, le promeneur peut aussi découvrir sur ce territoire de nombreux lavoirs, puits, croix de chemin, fermes fortifiées...

    Sur un plan topographique, le Bocage Gâtinais offre une grande variété de paysage : plaines, étangs, milieux humides, rivières, espaces boisés, buttes rocheuses. Et il en découle, bien sûr, un patrimoine naturel foisonnant tant au niveau botanique que zoologique.

    Transformer ce site en Parc naturel régional va permettre de mieux le valoriser, mais aussi de mieux le protéger. Ce qui est fort bienvenu, vu qu'il se trouve fragilisé par l'autoroute A6 qui le traverse et l'agriculture intensive, de même que par le développement des habitations résidentielles, depuis 30 ans, le tout sans aucun développement économique en contrepartie."

     

    A la lecture de la carte du futur Parc naturel régional du Bocage Gâtinais proposée par l'AHVOL* on apprend que le Parc s'étendrait sur trois départements : la Seine et Marne, le Loiret et l'Yonne et que  la ville de Pont-sur-Yonne serait concernée en temps que "ville-porte" ainsi que la partie ouest du canton.

    carte PNRBG

     

    *AHVOL:  Association pour l'Aménagement  Harmonieux des Vallées de l'Orvanne et du Lunain

    Le site de l'AHVOL: Vers un parc naturel régional du bocage gatinais

     

     


  • Commentaires

    1
    lad
    Jeudi 5 Février 2015 à 16:20
    "fragilisé par l'autoroute A6 qui le traverse et l'agriculture intensive, de même que par le développement des habitations résidentielles, depuis 30 ans, le tout sans aucun développement économique en contrepartie."
    Parce que les emplois générés par l'agriculture et l'argent dépensées par tout les citadins n'aident pas au développement économique? Evidemment c'est plus simple de mettre en faillite la fragile économie du gâtinais en détruisant ce qu'il en reste, l'agriculture et une densité de population suffisante pour attirer des commerces, et bien d'autres services.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :