• MISE AU POINT SUR LE GRAND CORMORAN

     

     

     

    cormoran1red

     

     

      Suite à un courrier de lecteur, paru dans l'Yonne Républicaine le 5 mars 2011, à propos de la soi-disant prolifération du Grand Cormoran et de son statut  d'espèce étrangère à la faune locale,   voici la mise au point de Guy Hervé, président de la Ligue de Protection des Oiseaux de l’Yonne, parue dans l'Yonne Républicaine du 8 mars 2011.

     

     

     

     

         Le Grand Cormoran : un oiseau migrateur nichant dans la région
                                           

    cormoran nicheur margéEn réponse à Monsieur Bazin (YR du 5/03), la LPO Yonne tient à apporter des informations pour que les lecteurs ne restent pas dans l’ignorance de la biologie et du statut du Grand cormoran.

    Le Grand cormoran (sinensis) est un oiseau européen migrateur qui niche surtout dans les pays de la Baltique et qui hiverne à l’intérieur des pays du sud européen.

    Cet oiseau n’a donc rien d’un « étranger » et fait partie, en tant qu’oiseau sauvage , de la biodiversité de notre pays. Le Grand cormoran qui jusque dans les années 70 était chassable et dont la population avait chuté en Europe, a été classé en 1979 espèce protégée, ce qui a  conduit à une croissance du nombre d’oiseaux (90.000 individus en 2010) avec une régression de 13 % en 2010.

    Les campagnes de tir destinées à sa régulation touchent environ 50 % de sa population, que ce soit en France ou dans l’Yonne.

    Il s’agit donc actuellement de contrôler les populations de l’oiseau avec des données statistiques admises par tous et non d’aller vers une éradication d’une espèce sauvage migratrice.

    Guy hervé (Président de la LPO Yonne)
    Les photos sont de Jean Paul Leau, photographe animalier de la LPO, avec nos remerciements.

    Pour les 20 ans de la  LPO dans l'Yonne: lancement d'une souscription pour deux ouvrages sur l'ornithologie dans l'Yonne:
    Vol 1: L'Yonne et ses oiseaux par Pierre GERMOND
    Vol 2: L'évolution des populations d'oiseaux dans l'Yonne de 1886 à nos jours.
              Coordinateur: Pierre GERMOND

    Pour tous renseignements et commandes cliquer ici

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 9 Juin 2014 à 16:50
    Superbes photos que vous nous présentez là. merci
    2
    Samedi 14 Juin 2014 à 21:18

    Remercions Jean Paul Leau, photographe naturaliste de la LPO Yonne, qui nous a autorisé à publier ces photos.

    3
    Alexandre
    Jeudi 5 Février 2015 à 16:21
    On est encore loin des 70 000 individus que l'état avait promis de ne jamais dépasser du temps de Voynet... pourtant écologiste. A cette époque, les cormorans étaient bien moins nombreux, et leur impact sur les eaux libres et piscicultures était déjà énorme... ça aussi c'est de la mise au point...
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :