• LES VERGERS CONSERVATOIRES: Villeneuve la Guyard et Vinneuf

    pommes expo

     

    Les vergers conservatoires : pour retrouver la diversité des goûts,  conserver la biodiversité et sauvegarder un patrimoine ancestral

    Au XIXème siècle, un voyageur aurait pu goûter plusieurs milliers de variétés de pommes différentes en parcourant la France. Aujourd'hui on ne trouve quasiment plus que quatre ou cinq variétés du nord au sud dans les rayons de nos grandes surfaces.Du Pays d'Othe au Gâtinais, nos terroirs produisaient un grand nombre de variétés de pommes adaptées aux caractéristiques des sols et du climat. Leurs goûts et leurs aspects étaient variés. Ces pommiers de plein vent nécessitaient peu d'entretien et donnaient de généreuses récoltes de fruits destinés à la table et à la fabrication de cidre. Sélectionnées par le savoir paysan depuis quelquefois plusieurs siècles, ces variétés étaient de courtes ou de longues conservations et de précocités très différentes. Replanter ces variétés anciennes en voie de disparition est également important pour le cas où, des maladies surgissant dans les variétés modernes, il serait nécessaire de puiser dans un patrimoine génétique plus large.

     extrait du document sur le verger communal de Vinneuf

     

     Le verger communal de Villeneuve-la-Guyard

     Sur un terrain communal, avenue de la gare, seize pommiers, treize variétés de l’Yonne et du Gâtinais ont été plantés à l’initiative de deux conseillers municipaux Robert Baeli et Gilles Rozé qui résument ainsi leur projet :

    "La qualité des espaces verts d’une commune ne passe pas nécessairement par une végétalisation artificielle basée sur des jardinières dispersées ça et là. Un ensemble planté un peu conséquent (ici 16 sujets) donnera, nous l’espérons, un aspect agréablement naturel à un espace jusqu’alors sans affectation.

    Le choix de pommiers de variétés anciennes pour cet aménagement vient également d’une volonté de mise en continuité et de rappel des quelques vieux vergers subsistants dans notre commune. Près de l’ancien château d’eau, par exemple, quelques pommiers forment une belle scène qui sera mise en valeur et en cohérence lorsque les aménagements du terre plein routier proche, qui comprendra également des mêmes variétés de pommiers, sera terminé. Une sorte d’identité végétale de notre commune se dessinera alors en lien avec son passé."

                  Chataignier            Calville blanche              Court pendu            Grand-mère

                           Bassard                    Chataignier                      Sebin vert                 Crapaud

                           Calville rouge        Calville blanche              Gros Sebin                Nez plat

                           Bassard                    Locard rouge                   Locard blanc            Transparente de Croncels

     

     

    Le verger conservatoire de Vinneuf

     C’est en 2009 que le conseil municipal de Vinneuf, à l'initiative de Philippe Ollar, premier adjoint en charge de l’urbanisme et de l’environnement a décidé de répondre à l’appel d’offre de la Région Bourgogne pour la réalisation d’un verger conservatoire sur le terrain d’environ 5500 m2, à côté du stade.

    C’est ainsi que quarante huit pommiers et deux poiriers, arbres " de plein vent" ont été achetés chez un pépinièriste spécialisé dans les variétés anciennes (JM Pimolle de Saint Germain des Prés dans le Loiret) et  plantés en février 2010 par la société Dauphin, paysagiste à Vinneuf.

     

    Chataignier (2)             Court pendu(2)          Grand-mère(2)              Pied nu(2)                    Boutteloup (2)             
    Locard tendre(2)           Jean Duré                    Belle fleur(2)                 Reinette du Mans(2)  Gros locard(2)      
    Belle fille (2)                  Banane(2)                   De fer                               Petite saulette gris     Sebin rouge              
    Gros saulette(2)            Nez plat                       Oignon(2)                       Bondon   (2)                Petit trochet blanc    Normand                         Locard  tendre(2)      Locard dure                   Rouge Plessis   
                Sebin vert(2)            
    Calville rouge(2)          Gros Sebin (2)           Locard rouge(2)            Locard blanc(2)         Transparente de Croncels
    2 poiriers: Beurré Hardy et Verte longue

     

     

    Tous ces  pommiers aux  noms connus des seuls spécialistes et dont les pommes ne se trouvent  jamais sur les étals des grandes surfaces ni même, sauf exception, sur les marchés locaux, mais seulement à mûrir sur des claies dans les caves ou les greniers des amoureux des « vraies » pommes qui, munis d'un couteau, les dégustent, en douce, en bonne compagnie, comme on déguste un bon vin.

    Il existe d’autres vergers créés à l’initiative de communes rurales  ou autres associations en Pays d’Othe  et  enpommier rouge le fay  Gâtinais et de grands vergers subventionnés par le Conseil Régional comme celui de Château-Renard.le fay pommier à cjdre Il existe également des initiatives isolées comme à Theil sur-Vanne où a été planté par la commune il y a quelques années une rangée de pommiers le long de la route de Tourne-bride, ou aux Sièges où grandissent le long des fossés des pommiers au lieu de platanes traditionnellement présents en pareil lieu.

    Comme il y a des "croqueurs de chocolat", il y a aussi des "croqueurs de pommes"(1) qui, éclatés depuis 1978 en de multiples associations régionales de bénévoles, oeuvrent à sauvegarder et à valoriser les variétés anciennes des terroirs, les "fruits oubliés" (pommes ou autres).

    Recolte-09-s

     

    (1) Les croqueurs de pommes site national 
         Les croqueurs de l'Aube
         Les croqueurs du Bocage Gâtinais

    Il faut voir le film documentaire réalisé par Catherine Peix (43 mn).
    "aux origines de la pomme ou le jardin d'Eden retrouvé": J'y vais

    Malheureusement le film  « Aux origines de la pomme ou le jardin d’Eden retrouvé » n’est plus accessible
    Nous avons cependant décidé de laisser ce lien car il donne accès au dossier de presse très bien documenté.

     

    Plantation d'une haie bocagère à Vinneuf

    haie vinneuf

    Une haie bocagère d'une longueur de 500 mêtres, subventionnée par la région, vient d'être plantée aux abords du verger. Elle protègera les arbres fruitiers des forts vents, abritera une faune diverse utile a leur développement et limitera l'érosion des sols

    voir l'article de Elisabeth Manchuelle dans l'Yonne Républicaine du 10 avril 2012

     

     Depuis la rédaction de cet article, deux vergers conservatoires intéressants se sont créés dans le nord de l'Yonne:
         - Le verger public de La Croix des Brulés  à Sens, dans le quartier du Faubourg-                d'Yonne inauguré en mai 2013
         - Le verger de sauvegarde de la commune Les Vallées-de-la-Vanne situé à Vareilles            proche de la source Saint-Léger, créé à l'hiver 2017-2018
    Le verger de La Croix des Brulés est centré sur une collection variétale de noyers complétée par une haie fruitière d'arbres et arbustes  (cassissiers, groseilliers, pruniers, kaki, noisetiers etc...) ( pour en savoir plus )
    Le verger situé à Vareilles comprend des variétés locales de pommiers, quelques poiriers, pruniers et cerisiers ( pour en savoir plus )

     

     


  • Commentaires

    1
    ygnard
    Jeudi 5 Février 2015 à 16:19
    heureuses initiatives qui devraient porter ....leurs fruits !
    Merci pour l'information

    Jean
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :