• Extension des sablieres à Pont-sur-Yonne 17 dec 2014

     

    P1150874 riviere

    Ayant pris la mesure de l’impact lourd du projet d’exploitation des carrières sur la zone du chemin de halage, il semblerait que de nouveaux projets évitant le bord de l’Yonne soient en cours d’élaboration. Plusieurs sociétés paraissent désormais en concurrence pour l’exploitation de matériaux d’une grande qualité.

    L’hypothèse actuelle d’une évacuation de ces matériaux par la seule voie routière soulève cependant plusieurs problèmes, irrésolus à ce stade : conformité avec le schéma départemental des carrières, accroissement du trafic, plan de circulation... Elle continue d’inquiéter sur le plan paysager.

    Par ailleurs, de nombreux risques persistent, quel que soit le choix de transport : impact sur le milieu physique (eaux superficielles et souterraines) et naturel (zones protégées), bruits, vibrations et poussières, sécurité routière dans une zone de loisirs.


    Nous compléterons cette rubrique au fur et à mesure de nos informations : restons vigilants !

     

      ----------------------------------------------------------------------------------

     

    Le 03 novembre 2014

     

    Le projet de sablières rive droite de l'Yonne se précise...

    Début septembre 2014, la société GSM-DLB a présenté  à la mairie de Pont-sur-Yonne son projet de carrière sur la rive droite de la rivière.

    L'impact environnemental et paysager d'un tel projet apparaît d'ores et déjà considérable.

    Hormis les nuisances générées en terme de bruit pour les riverains, la zone de loisirs du chemin de halage vers Sixte serait sérieusement altérée puisque 70% des matériaux y seraient acheminés par un "réseau de convoyeurs aérien" aboutissant à un nouveau quai de chargement. De même, une évacuation de 30% des matériaux par voie routière étant envisagée, un accroissement significatif du trafic de poids lourds est certain, et créerait de surcroît des risques pour la population, s'agissant d'une zone où divers sports sont pratiqués par les jeunes.

    Située aux entrées de la ville, une telle exploitation induirait en outre une détérioration de l'image de la commune.

    La ville de Michery s'est opposée il y a peu à des projets de carrière sur son territoire qui n'ont, finalement, pas vu le jour. Les élus pontois seront-ils sensibles à la préservation de notre patrimoine naturel et paysager?

    voir aussi sur ce blog l'article : Sablières de Pont -sur-Yonne : projets d'extension


  • Commentaires

    1
    ygnard
    Jeudi 5 Février 2015 à 16:17
    Si seulement les gens de Champigny prenaient aussi bien conscience des conséquences très graves de l'extension de la décharge coved sur leur commune !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :