• LA FIN du FESTIVAL "MUSIQUES EN VOÛTES" ?

     

    Créé en 1994 par le Quatuor Manfred, le festival Musiques en voûtes parcourt les départements de Bourgogne-Franche-Comté durant les weekends du mois de septembre. Il invite à la découverte de la musique de chambre, grâce à une programmation de qualité toujours renouvelée, et à la découverte du patrimoine, au travers de visites commentées, promenades, conférences animées par des professionnels ou des experts locaux passionnés.

    Musiques en voûtes, festival que nous avons créé en 1994, poursuit sa mission essentielle :  apporter la musique vivante, celle qui frappe directement au coeur, jusque dans les villages les plus reculés, souvent délaissés culturellement de notre vaste région Bourgogne-Franche-Comté. Nous avons choisi de la faire résonner dans des cadres patrimoniaux remarquables, et principalement dans les églises romanes. Ces bâtiments incroyables, situés pour la plupart dans une nature encore préservée, nous ont toujours semblé correspondre parfaitement à la beauté structurelle et sonore de nos instruments à cordes.

    C’est avec bonheur que nous avons sillonné cette campagne sublimée par la fin de l’été, découvert des églises à l’architecture et l’acoustique fabuleuses (171 villages visités en 25 ans), rencontré un public ouvert et heureux de nous recevoir, qu’il soit connaisseur où néophyte. Ce public fidèle et nombreux a su nous écouter, savourer la musique que nous lui apportions. Des liens forts se sont créés dans cet échange musical d’exception.

    Durant 25 ans le festival a pu s’épanouir grâce à l’aide renouvelée de nos partenaires : le Conseil Régional, les Conseils Départementaux, la Spedidam, les communes et les associations communales. Nous les saluons tous et les remercions chaleureusement.

    Mais le maintien de notre festival devient de plus en plus difficile au fur et à mesure des années et nécessite un financement important qui n’a malheureusement pas pu être réuni pour cette 26ème édition. Nous sommes conscients que, par nature, chaque activité humaine porte en elle un début et une fin, et rien ne dit qu’une 27ème édition verra le jour. Mais, malgré tout, nous gardons l’espoir de trouver un mécénat conséquent et pérenne qui nous permette de poursuivre cette magnifique aventure commune.

    C’est ainsi que pour cette édition 2019 nous avons fait le choix de resserrer notre programme sur un seul week-end. Notre passion du quatuor à cordes, inébranlable, nous a permis d’élaborer un programme intense et contrasté.

    Nous nous plongerons, pour vous, avec vous, dans l’immensité des opus 132, 130 et 133 de Beethoven qui constituent la quintessence de l’art du quatuor à cordes. Ils représentent à eux seuls les sommets de l’expression musicale, tels des pyramides sonores inégalées. Après la force titanesque de la grande fugue, les quatuors de Mozart et de Jadin apporteront un chant musical plus apaisé, plus souple, aux couleurs harmoniques subtiles et poignantes. Nous retrouverons cette souplesse et cette poésie dans les incroyables quatuors de Ravel et de Fauré. Nous continuerons notre immersion dans les abysses de la poésie et de la beauté des « Nuits d’été » de Berlioz et des mélodies de Fauré, sublimées par la pureté de la diction et des phrasés de Jean-Paul Fouchécourt.

    Marie Béreau
    1er violon du Quatuor Manfred ,  septembre 2019

    ------------------------------------------

     

    Voici quelques photos du festival 2019, prises  en l'église  Saint- Pierre de Tonnerre (89) lors du concert du dimanche 8 septembre 2019

    MUSIQUES en VOUTES: la fin du festival ?MUSIQUES en VOUTES: la fin du festival ?

     

     

     

     

     

     

     

     La ville de Tonnerre vue de l'église Saint Pierre


    MUSIQUES en VOUTES: la fin du festival ?MUSIQUES en VOUTES: la fin du festival ?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    MUSIQUES en VOUTES: la fin du festival ?

     

     

     

     

     

     

     La Fosse Dionne

     

     

     

     MUSIQUES en VOUTES: la fin du festival ?

     

     

     

     

     

                   L'église Saint Pierre                                              la conférence sur le vignoble par Béatrice Kerfa

     

    MUSIQUES en VOUTES: la fin du festival ?

    Le quatuor Manfred accompagné par le ténor Jean-Paul Fouchécourt


                                                                                  Remerciements aux photographes Mary et Jean - Michel Lecomte 

     
    Le parcours du Quatuor Manfred

    MARIE BÉREAU, violon
    LUIGI VECCHIONI, violon
    EMMANUEL HARATYK, alto
    CHRISTIAN WOLFF, violoncelle

    Fondé en 1986, par quatre musiciens issus des institutions internationales les plus réputées (Julliard School de New-York, Conservatoire de Genève, CNSM de Paris), le Quatuor Manfred remporte dès 1989 les deux concours les plus prestigieux ouverts aux jeunes quatuors, en remportant le concours de Banff (Canada), où pour la première fois un quatuor européen remporte le 1er Prix, et le concours d’Évian, avec le 1er Grand Prix.

    Ainsi reconnu au plus haut niveau, le Quatuor Manfred collabore avec de nombreux artistes de renom dont Mstislav Rostropovich, Yuri Bashmet, Anne Queffélec, Jean-Claude Pennetier, Claire Désert, Nicolas Bône, Raphaël Oleg, Florent Héau, Pascal Moraguès, Paul Meyer, Romain Guyot, Raphaël Pidoux, Marc Coppey, Manuel Fischer-Dieskau, Xavier Phillips, Jean-Paul Fouchécourt, Pierre-Yves Pruvot…

    Depuis sa création, le Quatuor Manfred développe de nombreux projets et s’ouvre à de nouvelles esthétiques, comme en témoignent les disques Bach/Coltrane (Zig-Zag Territoire 2008) et Heavens (Harmonia mundi 2013) enregistrés avec le saxophoniste jazz Raphaël Imbert et la Compagnie Nine Spirit, ou encore son nouveau programme Bye-Bye Berlin, inspirés de musiques des années 30, du classique au cabaret en passant par la musique de film, enregistré avec la chanteuse Marion Rampal et Raphaël Imbert (Harmonia mundi 2018). Il est le dédicataire et le créateur de plusieurs œuvres contemporaines dont Manfred, cycle pour quatuor à cordes (2017) de Florence Baschet composé et créé pour les 30 ans du Quatuor. Fin 2017, il interprète l’intégrale des quatuors de Schubert en sept concerts, au Collège des Bernardins (Paris).

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires